0

Votre panier



TOTAL HT
TOTAL TTC

Pressroom

Vingt-cinq réseaux d'entrepreneurs proposent plusieurs mesures pour améliorer concrètement la performance environnementale et sociale de l'économie. Les start-up, premières concernées, font partie du mouvement.
Lors de la troisième édition des Universités d'été de l'Economie de Demain, Olivia Grégoire, secrétaire d'Etat chargée de l'Economie sociale, solidaire et responsable, plaide pour « un nouveau contrat social et environnemental ».
Assurer la compétitivité des entreprises, tout en mesurant de manière transparente leurs externalités environnementales ou sociales, positives comme négatives, est une gageure. Chaque semaine, l’Essentiel de la Finance Durable vous pointe une contribution d’expert qu’il ne fallait pas louper, cette semaine Emmanuel Faber, ancien PDG de Danone.
Les entrepreneurs et dirigeants engagés se donnent rendez-vous à Paris jusqu'à ce vendredi aux Universités d’été de l’économie de demain.
A l'occasion des Universités d'été de l'Economie de Demain, dont la troisième édition se tient du 26 au 27 août, les réseaux d'entrepreneurs et dirigeants engagés dans la transformation écologique et sociale dévoileront une trentaine de propositions
Des aides publiques conditionnées, un index obligatoire, un crédit d'impôt «transition»... Le Mouvement Impact France, qui réunit plusieurs milliers d'entreprises, prône des mesures visant à pousser les sociétés de plus de 50 salariés à plus d'engagement social et environnemental.

France Info

" La loi Climat va-t-elle assez loin ? Invitée éco de franceinfo mercredi 31 mars, Eva Sadoun, coprésidente du mouvement Impact France, estime que non, et que le projet "ne donne pas assez d’incitants pour opérer une transition écologique... "

Les Echos

"Le monde d'après : celui des consciences éveillées par une pandémie mondiale, plus juste et durable. Durant le confinement, beaucoup en ont rêvé, et au moment où le pays organise son plan de relance, le collectif #noussommesdemain..."

Challenges

" Conditionner les aides d'Etat aux entreprises à des engagements sociaux et écologiques, instaurer un bonus-malus social et écologique dans la fiscalité, créer une grande école de la transition, réduire la TVA sur les produits durables et équitables… "

BFM TV

" Ce vendredi 28 août, Dominique Carlac'h, vice-présidente du Medef et EvaSadoun, co-présidente du Mouves (Mouvement des entrepreneurs sociaux), se sont penchés sur les entreprises face au défi de la RSE dans l'émission... "

Les Echos

" Conditionner les aides d'Etat aux entreprises à des engagements sociaux et écologiques, instaurer un bonus-malus social et écologique dans la fiscalité, créer une grande école de la transition, réduire la TVA sur les produits durables et équitables… "

BFM TV

" Blaise Desbordes, directeur général de Max Havelaar France, était l'invité de l'émission 12HL'heure H sur BFM Business. Porte-parole du collectif d'entrepreneurs "Nous sommes demain", qui appelle à la... "

L'Usine Nouvelle

" Bouleversée par les crises sociale et climatique, à quoi ressemblera l’entreprise de demain ? C’est pour répondre à cette question qu’un millier de dirigeants se sont réunis mardi 3 et mercredi 4 septembre à la Cité internationale universitaire... "

La Tribune

" Alors que Nicolas Hulot rappelait justement que la situation « au moment où la planète devient une étuve, mérite qu'on se retrouve et qu'on change d'échelle, qu'on change de scope, qu'on change de paradigme ». "

La Tribune

" La prise de conscience de la responsabilité de chaque entreprise dans la crise sociale et écologique est sans précédent : chacun a un rôle à jouer dans la résolution de cette crise, et au premier chef desquelles les entreprises. "

L'ADN

" Du 3 au 4 septembre 2019, le collectif d'entreprises #Nous Sommes Demain ( initié par le MOUVES) organise les Universités d'Été pour l'économie de demain. Un évènement qui se penche sur quatre grandes thématiques.... "

La Tribune

" Alors que la loi Climat sera présentée lundi au Parlement, nous, entrepreneurs, employeurs, dirigeants d'entreprise, pensons aussi qu'il est plus que jamais nécessaire que cette loi se renforce pour préparer l'économie... "

Le Monde

" Injustice, c’est sur ce sentiment profond que la crise des « gilets jaunes » met le doigt. Mais dans les thèmes du grand débat, rien ne semble concerner la place que doit jouer l’entreprise dans la répartition des richesses... "

Ce site utilise des cookies pour optimiser le fonctionnement de la plateforme et, mesurer et cibler nos campagnes publicitaires.